Bandeau
Lettres & Langues et Cultures de l’Antiquité
Slogan du site

Site Lettres et Langues anciennes de l’académie de Lyon.

Comment le traitement de texte favorise-t-il l’amélioration des productions écrites ?
Article mis en ligne le 22 juin 2011

par Isabelle Rizzo

Niveau et thème du programme :
Niveau 5ème, récit, description, combat de chevalerie, dialogue, parodie, satire.

Objectifs littéraires et culturels :
- Découvrir la légende arthurienne
- Connaître les codes de la chevalerie.
- Savoir détourner les codes pour créer une parodie.
- Repérer les caractéristiques de la satire.
- Savoir réinvestir ses connaissances concernant le texte narratif, le texte descriptif.

Objectifs méthodologiques :
- Développer l’autonomie de l’élève.
- Développer les compétences de lecteur et de scripteur.
- Se lire, se relire, savoir corriger son texte.
- Savoir utiliser l’outil informatique dans le cadre du français : respecter la mise en page demandée.
- Savoir rechercher les informations sur internet : dictionnaire en ligne, conjugaison en ligne…

Ressources numériques et outils informatiques mobilisés :
- Traitement de texte : Open Office.
- Clef USB.
- Imprimante.

 Plan de déroulement du projet :

Dispositif :
Durant les heures d’ATP, soit une heure tous les quinze jours.

Chronologie :
Deux premières séances : les élèves sont pris en demi-groupe. L’objectif est de repérer ceux qui n’ont pas l’habitude de faire du traitement de texte.

Deux séances suivantes : avec les élèves en difficulté. Ils s’entraînent à écrire et à mettre en page des textes sous différentes formes.

Retour des vacances de Toussaint : chaque élève commence à saisir sa rédaction faite au préalable en classe. Le professeur avait alors souligné les erreurs pour permettre aux élèves de se corriger. Les copies avaient été ramassées une deuxième fois pour vérifier la correction.

Tout au long de l’année, les élèves vont saisir leur texte sur Open Office en veillant à ne pas commettre de nouvelles erreurs. Le professeur surligne les erreurs persistantes des élèves à partir de son poste de travail. L’enseignant peut accéder à leur écran grâce au logiciel VNC qui transmet les saisies au clavier ainsi que les clics de souris d’un ordinateur à l’autre, à travers un réseau informatique. Les élèves se corrigent ensuite en s’aidant des sites suivants :
Lexilogos.com et leconjugueur.com.

Trois séances en fin d’année sont consacrées à la mise en page : recherche d’image, de titre, numérotation, sommaire…

Le livre est ensuite imprimé, voire relié.

Modalités d’évaluation :
Le sérieux de l’investissement, le respect des consignes et de la mise en page, la correction de la langue et de l’orthographe sont évalués tout au long de l’année. A chaque séance, les élèves remplissent une fiche sur laquelle figurent les différents critères, ils notent la date du jour et la rendent au professeur en fin d’heure.

Difficultés rencontrées :
- La gestion du temps : Les élèves plus lents ont besoin de plus de temps. Ils doivent venir à d’autres heures pour terminer leur travail. Ils sont alors pénalisés par rapport aux autres.
- Une auto-correction de la part des élèves qui n’est pas automatique. Ils en arrivent à créer d’autres fautes. La grande majorité ne fait pas attention à ce qu’ils tapent. Le professeur doit donc une énième fois indiquer les fautes en les surlignant.

 Bilan :

- Les élèves sont très motivés par le projet. Certains sont demandeurs pour venir poursuivre leur livre en dehors des heures de cours.
- Le résultat concret est très encourageant pour les élèves, surtout ceux en difficulté. En fin d’année, ils sont fiers d’eux. C’est un projet valorisant.
- Un manque de temps évident pour finaliser le projet de certains élèves (ceux qui se distinguent des autres par leur lenteur.)
- C’est un projet à renouveler mais sous une autre forme. Il serait intéressant d’envisager un projet de classe. Chaque élève écrit une histoire qui s’intégrera dans un recueil rassemblant toutes les productions. Le livre sera plus conséquent. Il faudra alors prévoir un budget pour que chaque élève reparte en fin d’année avec son exemplaire.

 Evaluations des items du socle commun :

Compétence 1 : Maîtrise de la langue française.

Lire : Analyser les éléments grammaticaux d’une phrase afin d’en éclairer le sens.

Ecrire : Copier un texte sans erreur.

Rédiger un texte bref, cohérent construit en paragraphes, correctement ponctué, en respectant des consignes imposées : récit, description...

Utiliser les principales règles d’orthographe lexicale et grammaticale.

Utiliser des outils

Utiliser des dictionnaires numériques de grammaire ou des logiciels de correction orthographique.

Compétence 4 : La maîtrise des techniques usuelles de l’inforamtion et de la communication.

Créer, produire, traiter, exploiter des données

Saisir et mettre en page un texte.

Compétence 7 :L’autonomie et l’initiative

Faire preuve d’initiative

S’impliquer dans un projet individuel ou collectif.