Bandeau
Lettres & Langues et Cultures de l’Antiquité
Slogan du site

Site Lettres et Langues anciennes de l’académie de Lyon.

Visions poétiques de la ville
Usage de Facebook

Ce projet réfléchit sur l’articulation entre la lecture et l’écriture poétique en quatrième, troisième et seconde et sa diffusion via Facebook.

Article mis en ligne le 13 juillet 2017
dernière modification le 3 décembre 2018

par Anne-Gaëlle Camus

Descriptif du projet :

Une page Facebook a été créée dans le cadre de deux séquences d’enseignement consacrées à la poésie de la ville et fondées sur l’étude de poèmes de Baudelaire et d’Apollinaire. Le but était d’inviter les élèves à porter un regard poétique sur la ville et à le partager en nous envoyant une photo d’un élément urbain qu’ils trouvaient poétique, accompagné d’un texte poétique, en vers ou en prose.

Ce projet a été pensé comme une liaison collège/lycée, permettant aux élèves de confronter leurs visions poétiques et les représentations de leurs villes. Ont participé les élèves des classes de quatrième et troisième de Madame Anne-Gaëlle Camus au collège Allende de Bourgoin-Jallieu (Académie de Grenoble) et les élèves de seconde de Madame Elodie Rolland au lycée Charlie Chaplin (Académie de Lyon).

Modalités de réalisation :

1. Les élèves envoyaient leur photo ainsi que leur texte par courriel aux enseignants.

2. Les éléments reçus étaient postés par les enseignants afin de corriger les fautes d’orthographe restantes et de permettre à tous les élèves, qu’ils aient ou non de compte Facebook, de participer au projet. La page étant publique, tous pouvaient la consulter à l’aide d’un lien qu’ils recevaient en réponse à leur courriel.

Les consignes étaient les mêmes pour les troisièmes et les secondes et aucune contrainte de longueur ne leur a été imposée pour le texte poétique.

L’évaluation qui a suivi était réalisée par compétences, selon la même grille, de manière à rendre plus évident le lien entre le collège et le lycée. En effet, partant des mêmes consignes et étant notés de la même façon, ils n’arrivaient pas aux mêmes résultats, leurs niveaux et leur travail en classe pendant la séquence étant différents.

Objectifs :

1. Amener les élèves à porter un regard artistique sur le monde qui les entoure, afin de leur faire comprendre que l’œil du poète peut transformer n’importe quel élément en élément poétique (Ainsi, certains élèves du collège ont appris qu’il était possible de porter un tel regard sur leur quartier, qu’ils pensaient jusqu’alors déconnecté de la poésie abordée en classe.)

2. Comprendre l’intérêt des poètes pour les figures marginales et pour Paris en général

3. Expérimenter l’écriture poétique

4. Développer une autre vision des réseaux sociaux : artistique et culturelle

5. Lire et commenter d’autres textes poétiques des autres élèves (les élèves de troisième étant particulièrement curieux de découvrir les réalisations des secondes)

6. Apprendre ou revoir les règles en matière de diffusion d’images et de plagiat

Bilan

Les élèves ont globalement apprécié ce projet. Ils ont presque tous envoyé une photo et un texte et rares sont ceux qui ont cherché une image ou un texte sur Internet. Ils continuent même de visiter la page alors que l’année est terminée. Le point le plus difficile était de leur faire comprendre ce que l’on entendait par « poétique », car certains d’entre eux ont pris des photos de monuments célèbres ou d’éléments dont la beauté était reconnue.

Enfin, nous avons été confrontés à quelques problèmes techniques, deux élèves n’ayant pas de moyen de prendre de photo, un élève n’ayant pas réussi à envoyer le courriel et un autre n’ayant aucune occasion de se rendre en ville.

Nous envisageons de garder cette page active et de poursuivre ce projet avec d’autres classes l’année prochaine afin que les élèves actuellement abonnés à la page puissent continuer à suivre les publications et peut-être même en ajouter de nouvelles.