Bandeau
Lettres & Langues et Cultures de l’Antiquité
Slogan du site

Site Lettres et Langues anciennes de l’académie de Lyon.

Walled In Berlin : étudier une bande-dessinée Instagram

Cet article présente l’étude d’une œuvre numérique publiée sur le réseau social Instagram en cours de Lettres.

Article mis en ligne le 18 mars 2020
dernière modification le 16 mars 2020

par Claire Augé
  1. Walled in Berlin, une bande-dessinée numérique créée par Joffrey Lavigne et Marguerite Boutrolle, produite par Webspider Productions.

Il s’agit d’une bande-dessinée numérique qui raconte en trois saisons le destin de trois personnages berlinois en 1962 : le destin de Willy, le destin de Marienetta et celui de Dorit.
Le mur de Berlin fait naître chez ces trois personnages une question cruciale :
- Willy devient garde-frontière. A-t-il le droit de tuer ?
- Marienetta fait passer des fugitifs à l’Ouest : la fin justifie-t-elle les moyens ?
- Dorit doit-elle abandonner son fils pour l’amour de sa vie ?
Chaque saison se découpe en dix épisodes.

Webspider Productions a passé commande à Joffrey Lavigne et Marguerite Boutrolle de cette œuvre : il s’agit d’amener les lecteurs à réfléchir sur la notion de mur à travers le monde aujourd’hui et d’instruire en même temps.
Une grande réflexion sur l’histoire et les archives est menée. La dessinatrice inclue dans ses dessins des photographies historiques ; l’auteur a écrit les histoires en travaillant sur les archives allemandes des morts du mur.
Exemple : Walled in Berlin, saison 1 chapitre 5/10 La mort de Peter Fechter


(document de travail pour les élèves, réalisé à partir des captures d’écran de l’épisode, bande-dessinée numérique)



(Confrontation d’un extrait de Walled in Berlin et d’une image d’archive - source : Bleeding to death in the border strip [Aug. 17, 1962] (Polizeihistorische Sammlung/Der Polizeipräsident in Berlin) )

Un travail interdisciplinaire peut être mené avec le professeur d’histoire.

  1. Objectifs pédagogiques

Cette œuvre a été étudiée en cours de seconde, ouverture culturelle, dans le cadre d’une séquence nommée "Réfugiés, immigrés" qui s’inscrit dans l’objet d’étude "Littérature de presse et d’idées".

Les objectifs pédagogiques sont les suivants :
- lecture d’une œuvre
- connaissance d’un contexte historique (en lien avec le professeur d’histoire)
- formation aux réseaux sociaux
- réflexion sur une forme numérique de la littérature
- actualisation de l’œuvre pour amener les élèves à développer une réflexion personnelle sur le monde
- écriture d’un scénario
- réflexion sur l’écriture créative : des archives à la fiction

  1. Descriptif sommaire
    L’étude de l’œuvre s’est déroulée en cinq heures auxquelles se sont ajoutées six heures d’écriture (dont quatre en atelier avec l’auteur Joffrey Lavigne).

- Lecture de la BD en salle informatique (sur ordinateur ou smartphone au choix pour l’élève) avec un travail autour du sujet-lecteur
- Étude de l’œuvre :
* Berlin, un personnage à part entière
* Étude de la trame narrative
* La polyphonie
* Fiction et réalité
- Écriture collaborative de nouvelles saisons.

  1. Descriptif détaillé

1) Instagram et la lecture en cours (séance d’1 heure)

Il est important de vérifier l’accessibilité à Instagram (souvent bloqué dans les établissements scolaires) et demander une dérogation auprès du responsable réseau le temps de l’étude.
Si on utilise les smartphones des élèves (usage du BYOD), il est mieux d’emprunter une borne Wifi dans les établissements.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un compte Instagram pour lire la bande-dessinée : elle est en accès libre.

2. Le sujet-lecteur (travail à faire à la maison et échanges de 30 minutes en classe)
Il a été demandé aux élèves de lire la bande-dessinée en rédigeant un point dans leur carnet de lecture en choisissant trois questions dans la liste proposée ci-dessous :

1. Quel est votre personnage préféré dans ces trois saisons ? Pourquoi ?
2. Quel personnage comprenez-vous le plus ? Pourquoi ?
3. Quel épisode préférez-vous dans les trois saisons ? Pourquoi ?
4. La lecture de cette œuvre vous a-t-elle amené à faire des liens avec l’actualité ? Expliquez.
5. La lecture de cette œuvre vous a-t-elle amené à réfléchir, à penser ? Si oui, sur quoi ?
6. Avez-vous appris des éléments historiques particuliers à la lecture de cette œuvre ? Si oui, lesquels ?
7. Avez-vous apprécié les choix esthétiques de la bande-dessinée ? Expliquez votre point de vue.
8. Quelles émotions avez-vous ressenti à la lecture de cette bande-dessinée ? Expliquez votre point de vue.
9. Que pensez-vous du titre de l’œuvre ?

3. Étude de l’œuvre

I. Berlin, personnage principal. (séance d’1 heure)

Après avoir analysé collectivement la première vignette de la bande-dessinée et avoir échangé autour des impressions de lecture, les élèves ont constaté que Berlin - et plus précisément le Mur - peut être vu comme un personnage à part entière.


Incipit de la bande-dessinée Walled in Berlin

En s’appuyant sur la bande-dessinée, il a été demandé aux élèves de dessiner les parcours des trois personnages sur une carte de Berlin.
Deux ressources ont été données :
- Les élèves ne connaissant pas Berlin, les lieux de la nouvelle ont été épinglés sur une carte google faite en amont
- Le site Geographicus
permet de zoomer sur la carte de 1962 proposée dans l’Incipit et de mieux se repérer.

L’objectif était les amener à prendre conscience que le Mur définit le destin des personnages.

II. Une écriture polyphonique (séance de 30 minutes )
Il a été demandé aux élèves de dresser les portraits des personnages.

L’objectif était de les amener à réfléchir sur le processus de création d’un personnage et de comprendre que le personnage fictif est représentatif d’un modèle.

III. Fiction et réalité (séance de 1heure)
Au cours de cette séance, les élèves ont découvert l’histoire de Peter Fechter, les sources historiques et les ont comparés au chapitre 5 de la première saison. (documents présentés plus haut dans cet article).

4. Écriture de nouvelles saisons

Un projet d’écriture collaborative au sein de la classe a été montée : il se déroule en trois temps.
A) Travail sur des sources : étude d’archives sur différents destins. (Les archives sont allemand ou en anglais. Un logiciel de traduction en ligne a été utilisé avec les élèves).

B) Élaboration d’un profil de personnage qui s’inspire des personnages étudiées par groupes de quatre/cinq élèves

C) Atelier d’écriture avec Joffrey Lavigne pour écrire l’histoire de ce personnage selon une méthode d’écriture scénaristique (propre à la BD et au cinéma).

D) rédaction du scénario sur l’outil Framapad

  1. Utilisation du numérique

Le numérique a été utilisé à de nombreux niveaux :
- Instagram : apprendre à lire en ligne, à échanger avec les auteurs, à penser un autre mode de publication d’une œuvre.
- Lecture d’archives
- Utilisation de logiciels de traduction en ligne
- Travail sur la cartographie
- Écriture collaborative en ligne

  1. Limites et perspectives

Ce projet est intéressant pour étudier avec les élèves l’écriture numérique aujourd’hui et leur apprendre à se servir d’un réseau social qu’ils utilisent quotidiennement.

Il demande un certain nombre d’heures si l’on souhaite faire également le pan écriture pour mener à terme le projet. (Les travaux des élèves devraient être publiés sur le compte Instagram Walled In Berlin)

Ce projet a été conclu par l’étude de deux articles publiés sur le site du journal Le Monde autour de la question du mur :
"Le nouveau rideau de fer", une chronique de Sylvie Kauffmann publié le 28 août 2015.
"La Grèce durcit encore sa politique migratoire avec un projet de mur flottant en mer Egée, de Marina Rafenberg, publié le 13 février 2020