Bandeau
Lettres & Langues et Cultures de l’Antiquité
Slogan du site

Site Lettres et Langues anciennes de l’académie de Lyon.

Travailler l’oral via des chroniques littéraires

Ce projet est mené dans deux classes de seconde au cours de l’année 2018-2019 par deux enseignants différents. Il vise à travailler l’oral avec les élèves.

Article mis en ligne le 6 décembre 2018
dernière modification le 26 novembre 2018

par Caroline Allingri, Claire Augé

1. Présentation rapide

Ce projet est mené dans deux classes de seconde au cours de l’année 2018-2019 par deux enseignants différents : il s’agit d’amener les élèves à enregistrer une chronique littéraire par période pour améliorer la prise de parole longue à l’oral sur un sujet précis, à l’image des projets de programmes de lycée à venir (grand oral).

Chaque chronique littéraire est un compte-rendu de lecture personnel, argumenté et réfléchi sur un livre choisi parmi une liste imposée par les enseignants, dans le cadre de la lecture cursive et en parallèle d’un travail sur le carnet de lecteur.

Nous souhaitons partager ici le projet au fur et à mesure de sa progression, dans une perspective d’échanges professionnels.

2. Constats en début d’année

L’écoute des premières chroniques littéraires enregistrées en octobre 2018 a révélé plusieurs difficultés :

- difficulté à poser sa voix et à s’exprimer distinctement
- difficulté à s’exprimer dans la durée
- difficulté à improviser un propos (tendance à lire des notes rédigées auparavant)
- difficulté à adapter son niveau de langage (familiarités, parasites oraux...)
- difficulté à s’exprimer dans un lexique riche et précis
- difficulté voire incapacité à résumer une intrigue
- difficulté à organiser son propos
- difficulté à argumenter un avis

3. Objectifs pédagogiques et compétences visées

A partir de ce constat initial, des objectifs pédagogiques ont été définis autour de quatre pôles distincts : apprendre à s’exprimer, agir en citoyen, utiliser avec raison les TICE, lire en sujet-lecteur. Pour chacun de ces pôles, nous listons les compétences que nous souhaitons faire acquérir aux élèves.

Apprendre à s’exprimer : préparer le grand oral

- apprendre à s’exprimer dans la durée
- apprendre à exprimer un avis
- apprendre à exprimer un propos structuré

Agir en citoyen

- écouter ses camarades pour compléter le propos à bon escient
- écouter ses camarades pour critiquer avec respect une idée
- objectiver des remarques
- avoir une démarche autonome

Utiliser avec raison les TICE

- apprendre à s’enregistrer
- apprendre à partager un fichier en écrivant correctement un courriel
- progresser grâce au numérique
- apprendre à utiliser les aides en ligne

Lire en sujet-lecteur

- exprimer un avis sur une œuvre
- exprimer un jugement esthétique et une sensibilité personnelle
- mettre l’œuvre en écho avec le monde contemporain, son vécu, d’autres œuvres
- tenir un carnet de lecteur (dans la continuité des enseignements de cycle 2, cycle 3, cycle 4 et dans la perspective des nouveaux programmes de lycée à venir)

4. Lancement du projet (séance 1) : consignes et programmes de lecture

Cette séance de présentation du projet est composé de différentes étapes :
a) Qu’est-ce qu’une chronique littéraire ? Écoute de différentes chroniques littéraires radio pour amener les élèves à s’approprier cette forme de partage de lecture.

Exemples travaillés avec les élèves :
- France INTER : Maëlys de Kerangal, Un monde à portée de main, 2018 :

Cette chronique est à plusieurs voix et montre une discussion spontanée où la parole tourne :
tout le monde parle ; les chroniqueurs réagissent entre eux dans une ambiance décontractée.
Le thème du livre et son style sont évoqués. On parle d’un personnage en particulier en donnant un avis et on ne dévoile pas la fin de l’œuvre. Les chroniqueurs font des échos entre ce roman et d’autres ouvrages. La langue est orale, spontanée et correcte : ce n’est pas une langue écrite. Les chroniqueurs osent dire qu’ils n’ont pas aimé l’œuvre ou qu’ils ne l’ont pas terminée.

- France CULTURE : Flaubert, L’Education sentimentale par Michel Winock [L’historien Michel Winock, grand spécialiste de la République, de la vie intellectuelle et des idées politiques nous confie le rôle déterminant du roman L’Education sentimentale de Gustave Flaubert dans sa vocation d’historien.]
Le chroniqueur évoque le thème du roman, parle de ses émotions personnelles et de l’influence du livre dans sa vie. On note que la langue est orale ; les phrases s’enchaînent dans un effet "boule de neige".

- France CULTURE : Mark Twain, Les aventures de Huckleberry Finn, par Michel Zink, spécialiste de la littérature médiévale.
Le chroniqueur évoque le roman et son thème, le "sel de la lecture" (le plaisir du texte) et le contexte de lecture.

b) Présentation des livres

Chaque enseignant a proposé une première liste de plusieurs œuvres patrimoniales et contemporaines à sa classe, dans le cadre d’une lecture cursive, sur un thème lié à celui abordé en cours. Pour chaque période, une nouvelle liste est proposée aux élèves.

Exemple de la classe A, en lien avec une étude de la poésie romantique
ROUBAUD, Je suis un crabe ponctuel
FITGERALD, Gatsby le magnifique
BENAMEUR, Les Demeurées
DUMAS, Pauline
DUMAS, La dame aux camélias
HUGO, Les Contemplations, « Pauca meae »
LEMAITRE, La robe de mariée
CHATEAUBRIAND, René
ROUSSEAU, Les Rêveries du promeneur solitaire
HUGO, Hernani ou Ruy Blas
SUSKIND, Le Parfum (lecture estivale)

Exemple de la classe B en lien avec une étude sur l’art dans les romans du XIXème siècle.

Gaudé, La mort du roi Tsongor
Enard, Parle-leur de bataille, de rois et d’éléphants
Zola, Thérèse Raquin
Zola, L’Assommoir
Balzac, Le chef d’œuvre inconnu
Pamuk, Mon nom est rouge
Faye, Petit pays
Chevalier, La jeune fille à la perle
Süskind, Le parfum (lecture estivale)
Voltaire, La princesse de Babylone
Mérimée, La Vénus d’Ille

c) Explicitation des critères de réussite

Tableau des critères de réussite de la classe A (évaluation chiffrée par compétences)

Tableau des critères de réussite de la classe B (évaluation chiffrée par compétences)

Selon la classe et le moment dans l’année, ces chroniques peuvent résulter d’un travail individuel, d’un travail collaboratif ou coopératif.

5. Usages du numérique

Le numérique est un outil permettant de travailler l’oral de manière différenciée, progressive et individuelle pour chacun au sein d’une classe composée de plus de trente élèves.

Pour les enregistrements, les élèves peuvent utiliser leur propre téléphone (BYOD) ou s’enregistrer sur un ordinateur du lycée avec le logiciel gratuit Audacity.

L’enregistrement permet à chacun de s’écouter et d’écouter les autres pour progresser : nous pratiquons une sorte d’audioscopie.

6. Sommaire des articles à venir

Au fur et à mesure de notre année, nous envisageons les séances suivantes que nous détaillerons et compléterons par la suite dans d’autres articles :
- Écouter et s’interroger (Audioscopie)
- Improviser un récit : apprendre à raconter sans filet
- Apprendre à résumer
- Apprendre à lire un texte à haute voix : travail de la mise en voix
- Apprendre à exprimer un avis
- Enrichir son lexique
- Apprendre à argumenter
- Apprendre à organiser un propos

De la même manière, un article sera publié et modifié régulièrement pour montrer la progression sur l’année avec pour chaque période la liste des œuvres proposées à la lecture dans les deux classes et des exemples de chroniques littéraires d’élèves.