Bandeau
Lettres & Langues et Cultures de l’Antiquité
Slogan du site

Site Lettres et Langues anciennes de l’académie de Lyon.

BYOD : enquête sur les usages auprès de 324 élèves

En juin 2019, le groupe lettres et numérique de l’académie de Lyon a entamé un travail de recherche sur les usages du BYOD (Bring Your Own Device). Nous avons dans un premier temps fait état de notre pratique enseignante dont l’article « BYOD et les pratiques enseignantes » rend compte. Afin de dresser un état des lieux à partir de données plus larges, nous avons décidé de mener une enquête auprès de nos élèves. Cette enquête s’est déroulée à la rentrée 2019 sur cinq établissements et a concerné 324 élèves. Cet article a pour vocation de présenter des résultats qui doivent nous permettre de poursuivre la réflexion.

Article mis en ligne le 14 octobre 2019
dernière modification le 13 octobre 2019

par Alexis Gelas, Claire Augé, Eugénie Faugier, Lorène Ujhelyi, Thibaud Hayette

Après avoir fait état de ses propres pratiques dans un article précédent, notre groupe ressources composé de cinq enseignants de lettres modernes et classiques a interrogé 324 élèves en septembre 2019 sur leurs usages du BYOD en classe.

 1. Description sommaire

L’enquête a été menée au sein de trois lycées (lycée Georges Brassens à Rive-de-Gier dans la Loire, lycée Charlie Chaplin à Décines et lycée Colbert à Lyon dans le Rhône) et deux collèges (collège Dolto à Chaponost dans le Rhône et collège du Renon à Vonnas dans l’Ain). 157 élèves de lycée, dont 68 élèves de 1ère et 89 élèves de 2nde, et 167 élèves de collège, dont 100 élèves de 4ème et 67 élèves de 3ème, ont participé à l’enquête :

    • Lycée Georges Brassens, Rive-de-Gier (Loire) : classe de 1ère (33 élèves)
    • Lycée Charlie Chaplin, Décines (Rhône) : classe de 2nde (30 élèves)
    • Lycée Colbert, Lyon 8ème (Rhône) : classes de 2nde (59 élèves), classe de 1ère (35 élèves)
    • Collège Dolto, Chaponost (Rhône) : classes de 4ème (52 élèves)
    • Collège du Renon, Vonnas (Ain) : classes de 4ème (48 élèves), classes de 3ème (67 élèves)

 2. De l’équipement des élèves

Alors que le premier frein à l’utilisation du BYOD en classe est celui de l’équipement, nous avons cherché, dans un premier temps, à déterminer de quel matériel les élèves disposaient. Si 97% des élèves sont en possession d’un équipement numérique, avec peu d’écart entre collégiens et lycéens (94,6% pour les uns et 98,7% pour les autres), la quasi-totalité des élèves de lycée l’apportent à l’école (97,5%) contre 74,3% au collège.

 3. De l’utilisation en classe

Sur l’ensemble des élèves interrogés, seule la moitié a déjà utilisé son matériel numérique en classe (70,7% des élèves interrogés de lycée, 37,1% de collège) et très peu en cours de lettres.

Parmi ceux qui avaient déjà utilisé leur matériel en classe, nous avons cherché à savoir ce qu’ils en avaient fait. L’utilisation du BYOD dans le cadre du cours semble majoritairement concerner la recherche d’informations et la prise de photographies. Plus de 20% des élèves ont répondu que le BYOD a pu servir à d’autres usages : quizz mais aussi en support aux cours de langue (compréhension orale ou aide à la traduction avec des exemples comme Kahoot ou Quizlet), Google Map, QR-Code, calculatrice et chronomètre ou encore des images à reproduire sur le téléphone.

 4. De l’exploitation des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux s’avèrent être très peu exploités dans le cadre du cours. Moins de 10% des élèves disent y avoir eu recours, dont 15,3% en lycée et 4,8% en collège.

article sous format PDF :