Bandeau
Lettres & Langues et Cultures de l’Antiquité
Slogan du site

Site Lettres et Langues anciennes de l’académie de Lyon.

SEMAINES 3-4-5 Au bonheur des dames

Cet article est un prolongement du dossier qui porte sur l’étude de l’œuvre Au bonheur des dames à distance.

Article mis en ligne le 5 mai 2020
dernière modification le 21 avril 2020

par Claire Augé

Pour rappel, la séquence Au bonheur des dames se déroule sur six semaines de confinement.

La semaine 1 a été présentée dans l’article suivant : ici
La semaine 2 a été présentée au lien suivant : ici

1. Objectifs pédagogiques des semaines 3,4 et 5

- Lecture de l’œuvre intégrale et écriture d’un journal de lecteur collectif
- Travail de la dissertation (rédaction encadrée prévue lors de la semaine 6)
- Étude de l’œuvre intégrale à travers les points suivants : le parcours de Denise (un roman initiatique), le naturalisme dans l’œuvre.
- Travail de la lecture analytique : "Non, c’était toujours non", le refus de Denise
- Travail de la lecture à voix haute

2. Utilisation de Glose lors ces semaines
POUR LES ÉLÈVES

A) Lecture de l’œuvre
Le travail de lecture s’est poursuivi en consacrant dans cette période un temps officiel chaque semaine pour les lectures. Les élèves ont systématiquement écrit des annotations dans les marges de l’œuvre pour développer une édition subjective.

Dans cet exemple, on peut voir un commentaire écrit par une élève qui évoque une émotion de lecture.

B) Travail de l’oral
Sur Glose, les élèves peuvent s’enregistrer facilement, en cliquant sur l’icône "micro" qui apparaît lorsque l’on clique sur une phrase.
Cela permet d’écouter les enregistrements des lectures sans échange de fichier et d’évaluer, dans une démarche formative, les travaux des élèves.

POUR L’ENSEIGNANT
A) Suivre la lecture des élèves
Lorsque l’on va sur l’onglet Statistiques, l’enseignant peut faire un suivi pour chaque élève en voyant où il en est dans sa lecture et combien de temps il a passé sur le livre.

B) Suivre les recherches lexicales des élèves
Lorsque l’on va sur l’onglet "dictionnaire" en haut à droite, on peut voir les mots qui ont été consultés par les élèves. Dans l’exemple ci-dessous, on voit que le mot "agrément" a été consulté par un élève.
On peut repérer les mots consultés à travers trois filtres : dans l’ordre du texte, par ordre alphabétique des mots consultés ou par élève.

C) Dialoguer avec les élèves
Dans les marges, les annotations des élèves peuvent donner lieu à un dialogue avec l’enseignant. Chaque élève reçoit une notification quand quelqu’un leur répond. Cela instaure un lieu de dialogue pour mettre en place un journal dialogué (Monique Lebrun, ressource EDUSCOL)

3. Utilisation de Pronote ces semaines

Sur Pronote, une conversation a été ouverte au sein de la classe nommée : elle est le carnet de lecture collectif de Au bonheur des dames. Chaque élève écrit chaque semaine son avis sur la lecture hebdomadaire et précise où il en est.

La capture d’écran ci-dessous montre différents travaux d’élèves - certaines écrivent après le 17 avril car ce sont les messages des retardataires..

Cela permet de réunir toutes les remarques des élèves en un même endroit.

4. Utilisation de podcasts
Face à la difficulté de nombreux élèves, j’ai doublé toutes mes fiches de consignes pour chaque semaine par un podcast. Il suffit de s’enregistrer parler avec l’enregistreur de son téléphone ou l’enregistreur de son ordinateur.
Le fichier est ensuite chargé sur Pronote.

Pour aider les élèves à avancer dans la dissertation, un rendez-vous téléphonique a été donné pour tous ceux qui le souhaitaient via le site gratuitZencastr. Cependant l’usage de cet outil n’est pas concluant : les élèves n’arrivent pas à programmer à distance le micro et ne pouvaient participer à la discussion. Cependant, cela a fait du bien pour plusieurs d’entre eux d’avoir un temps d’échange.

5. Absence d’usage du numérique
Les travaux de lecture analytique et d’études de l’œuvre ont été faits d’une manière plus classique avec des exercices à renvoyer par mail.

6. Et à la rentrée ?
La semaine du 4 mai sera consacrée à la rédaction encadrée des dissertations par les élèves dans un travail d’accompagnement.
Ensuite, nous attaquerons l’étude d’une deuxième œuvre intégrale romanesque d’un siècle et d’un style différent : Lettre à un otage de Saint-Exupéry sur Glose également.

A venir un prochain article avec un bilan sur l’usage de Glose du point de vue de l’enseignant et des élèves dans une démarche à distance...